La vente par rendez-vous, un pis-aller pour le commerce non-essentiel

Dès ce samedi 27 mars, c’est (re-)parti pour un confinement de quatre semaines du commerce qualifié de « non-essentiel ». Ne sont donc pas concernés, exactement comme en novembre dernier, l’ensemble des points de ventes de biens et de services considérés comme… essentiels. Ils restent ouverts avec des restrictions sanitaires inchangées. Un rappel s’impose, même si la liste est longue. Il s’agit des magasins d’alimentation (qui englobent les night-shops et les spécialistes de la nourriture pour animaux), des pharmacies, des détaillants en produits d’hygiène et de soins et de tout ce qui concerne les dispositifs médicaux.

Tout le monde va parler de cette collection Gucci x Balenciaga pendant des années

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La navigation
Fermer

Mon panier

Fermer

Liste de souhaits

Recently Viewed

Close

Ravi de vous voir ici!

Un mot de passe sera envoyé à votre adresse e-mail.

Your personal data will be used to support your experience throughout this website, to manage access to your account, and for other purposes described in our politique de confidentialité.

Vous avez déjà un compte?

Fermer

Fermer

Catégories